CdC : Blatter veut des stades pleins

Le président de la FIFA a regretté publiquement que le match entre l’Espagne et la Nouvelle-Zélande se soit déroulé dans un stade à moitié vide dimanche soir. Sepp Blatter a ainsi incité les organisateurs à remplir les enceintes coûte que coûte.  « Le Comité local d'organisation doit faire un peu plus pour attirer les gens au stade. Il faut faire venir des écoliers, par exemple. A l'Ellis Park, c'était presque plein, et les sièges restants ont été offerts aux enfants qui ont animé la cérémonie. Il faut amener au stade ceux qui n'ont pas les moyens de se payer un billet », a demandé le patron du football mondial.