Ita : Cristiano Ronaldo ajoute 100ME aux recettes de la Juventus

Ita : Cristiano Ronaldo ajoute 100ME aux recettes de la Juventus

Photo Icon Sport

Non, la Vieille Dame n’est pas devenue folle en misant 110 millions d’euros pour un joueur de 33 ans. Le risque était calculé, et devrait même s’avérer payant.

Pour commencer, la Juventus Turin compte sur Cristiano Ronaldo pour remporter la Ligue des Champions. Après deux finales perdues en 2015 et en 2017, les Bianconeri en ont marre de voir la Coupe aux grandes oreilles leur passer sous le nez. Mais le rectangle vert n’est pas le seul terrain où CR7 va booster les résultats turinois.

La Juve loin derrière MU

« En parallèle à la progression sportive, l'objectif est de consolider notre statut comme puissance économique au sein du football mondial », a confié le président Andrea Agnelli lors d’une récente assemblée générale des actionnaires. Car le club italien, capable de mettre n’importe qui KO sur une pelouse, ne fait pas le poids sur le ring commercial. Selon la dernière étude du cabinet Deloitte, son chiffre d’affaires légèrement supérieur à 400 M€ le classe 10e dans la hiérarchie mondiale, loin derrière le leader Manchester United (676 M€).

Idem en ce qui concerne les recettes commerciales de la Juve (114 M€) qui n’ont rien à voir avec celles des Red Devils (325 M€). « Nous sommes pleinement convaincus que Ronaldo est une valeur ajoutée à tous points de vue. Au plan commercial par exemple, il facilitera notre rayonnement mondial », a répondu Agnelli, dont le club a déjà doublé ses ventes de maillots par rapport à la saison dernière.

La Vieille Dame devient populaire

Autre progrès constaté, les Bianconeri sont passés de 49 à 62 millions de followers sur les principaux réseaux sociaux, évidemment grâce à CR7, la personnalité la plus suivie sur Instagram (144 millions de fans). Grâce à cette popularité, la Juve a pu augmenter le prix de ses billets sans que l’affluence ne soit affectée. Ensuite, elle pourra hausser les contrats avec ses sponsors Adidas (23 € par an) et Jeep (16 M€ par an). Avec tout ça, le cabinet d'audit KPMG estime que Cristiano Ronaldo pourrait ajouter 100 M€ au chiffre d’affaires de la Juventus ! En fait, 110 M€, ce n'était pas si cher...