Griezmann et le Barça ont magouillé, l’Atlético attaque en justice !

Griezmann et le Barça ont magouillé, l’Atlético attaque en justice !

Photo Icon Sport

Malgré l’officialisation du transfert d’Antoine Griezmann, l’Atlético Madrid n’en a pas fini avec le FC Barcelone.

Dans un communiqué offensif, le club madrilène a annoncé qu’il saisirait la FIFA pour attaquer le champion d’Espagne. Rappelons que les Blaugrana ont arraché l’attaquant français pour 120 M€, soit le montant de sa nouvelle clause libératoire depuis le 1er juillet. Mais selon les Colchoneros, le Barça et l’international tricolore se sont entendus dès le mois de mars, à l’époque où son bon de sortie valait 200 M€.

C’est donc la somme que réclame le président Enrique Cerezo, qui se dit en mesure de justifier ses accusations. « Si le club a rédigé ce communiqué, c'est parce que nous avons des preuves, a confié le dirigeant à la radio RAC1. Nous devons les étudier, et si nous pouvons vraiment le prouver, nous exigerons la somme que nous considérons juste. » Au passage, Cerezo en a profité pour envoyer un nouveau tacle à celui qu’il considère comme un traître.

Griezmann a déçu l'Atlético

« Je suis déçu de l'attitude du joueur, il voulait partir et il nous l'a dit à la dernière minute, a dénoncé le patron madrilène, tout en restant objectif sur les qualités de Griezmann. Le Barça a réalisé un bon recrutement. Nous ne voulions pas qu'il parte mais il a pris cette décision, nous verrons si c'est la bonne. » A en croire ses premiers mots en tant que Barcelonais, le champion du monde n’a aucun doute à ce sujet.