EdF : Il a sacrifié sa carrière pour la France, il ne le regrette pas

EdF : Il a sacrifié sa carrière pour la France, il ne le regrette pas

Photo Icon Sport

Depuis qu’il a touché le graal à la Coupe du Monde 2018 avec l’équipe de France, Samuel Umtiti enchaîne les galères…

Que ce soit à Lyon ou à Barcelone, le défenseur a toujours réalisé des saisons pleines. Mais lors du dernier exercice, le joueur de 25 ans a bien été ralenti dans sa progression. Gêné par une blessure chronique au cartilage du genou gauche depuis le Mondial russe, le central n’a jamais réussi à sortir de sa spirale négative. Désormais remplaçant au Barça et chez les Bleus, derrière Clément Lenglet, l’ancien Gone est en train de revivre les mêmes problèmes cette saison. Des soucis qu’il a lui-même provoqué afin de réaliser son rêve.

« La saison dernière a été la plus dure de ma vie. Car le football, c’est ma vie. Ça a été très très compliqué. La Coupe du Monde, c’était merveilleux. Mais j’ai un peu sacrifié mon genou. J’ai vraiment forcé sur mon genou pendant la Coupe du Monde. Mais je suis champion du monde. Dans la vie, il faut faire des choix. Et moi, ce choix-là, je ne le regrette pas du tout. C’était mon choix, je voulais le faire », a avoué, sur Canal+, Umtiti, qui n’a pas profité de sa dernière sélection, en remplacement de Laporte, pour repartir de l’avant, puisqu’il a déclaré forfait à cause d’une blessure au pied droit.