Redknapp : "Ma femme pourrait acheter Kaka"

L'entraîneur de Portsmouth, qui s'est fait étriller contre Chelsea lors de la première journée de championnat, n'est pas totalement admiratif devant le travail de Scolari ou Ferguson. " Franchement, si j'avais le même chéquier qu'eux, nous pourrions acquérir les meilleurs joueurs du monde. Ma femme pourrait aller acheter Kaka (..) Mais moi je dois gérer un club, trouver des joueurs que l'on nous prête ou des transferts gratuits. C'est le vrai sens de mon travail. Je vais donc continuer à mendier, emprunter ou même voler pur recruter ", ironise Harry Redknapp dans le Sun.