Mercato : Sissoko veut quitter Newcastle et annonce son choix

Mercato : Sissoko veut quitter Newcastle et annonce son choix

Photo Icon Sport

Actuellement en équipe de France pour préparer l’Euro 2016, Moussa Sissoko ne laisse pas pour autant son futur de côté... Et le milieu de terrain a d’ailleurs avoué son envie de quitter Newcastle au cours de l’été prochain !

Alors que son club actuel, Newcastle, a connu la relégation en Championship après une saison catastrophique en Premier League, Moussa Sissoko ne peut plus lier son avenir chez les Magpies. Dans une interview sur Foot Mercato, il a clairement montré ses envies de départ. « J’aspire à jouer dans les plus grands clubs européens et continuer à être en équipe de France. Aujourd’hui, si je joue en Championship, je fais une croix sur l’équipe de France et sur plein d’autres choses. J’ai tout donné à Newcastle pendant trois ans. J’espère qu’aujourd’hui ils seront assez intelligents pour comprendre que pour continuer mon évolution, j’ai besoin de continuer à jouer au plus haut niveau. Ça passe par partir dans un autre club », a avoué Sissoko tout en franchise.

Malgré une bonne relation avec le nouveau coach Rafael Benitez, qui souhaite le garder pour la saison prochaine, l’ancien Toulousain a donc tranché : il partira de Newcastle cet été. Mais pour aller où ? Sa préférence va clairement à la Premier League, un championnat qu’il affectionne particulièrement depuis son arrivée en 2013. « J’aimerais poursuivre ma carrière en Angleterre, dans un club qui joue la Ligue des Champions parce que je pense que le championnat anglais est le championnat qui correspond le mieux à mon style de jeu. Après, je ne ferme aucune porte. On ne sait pas de quoi demain est fait. Mes conseillers et moi-même serons attentifs à tout. On prendra la meilleure décision possible ensemble. Ma destination ? Arsenal fait partie des meilleurs clubs européens. Être suivi par ce genre de club, ça prouve qu’on a de la qualité », a lancé l’international français, qui révèle aussi son rêve de jouer à Arsenal. Au moins, Arsène Wenger, qui aime bien avoir une équipe avec des Frenchies, est d'ores et déjà prévenu...