Arsenal : Sifflé à cause de Lacazette, Emery prend la mouche

Arsenal : Sifflé à cause de Lacazette, Emery prend la mouche

Photo Icon Sport

Trois jours après la gifle reçue à Liverpool (5-1), Arsenal a bien réagi en dominant Fulham (4-1) en Premier League mardi. Mais cela n’a pas empêché l’Emirates Stadium de siffler.

La cible du public londonien ? Le manager Unai Emery. Rien à voir avec la prestation des Gunners. La colère des supporters vient plutôt de la sortie d’Alexandre Lacazette à la 75e minute, alors que l’attaquant français, buteur, réalisait un bon match. De plus, on sait que l’ancien Lyonnais se plaint de ne jamais terminer les rencontres. Quoi qu’il en soit, la suite a donné raison au coach espagnol puisque l’entrant Aaron Ramsey a aussi trouvé le chemin des filets. De quoi faciliter l’explication du technicien.

« Je comprends les supporters, mais je dois faire mon travail, a répondu Emery. Tactiquement, nous avons pensé qu'il fallait changer quelque chose pour retrouver plus d'équilibre, surtout après l'entrée de Seri, que je connais bien. Il nous fallait un joueur qui soit près de lui, qui l'empêche de jouer trop facilement, et j'ai pensé que Ramsey pouvait le faire tout en nous aidant offensivement. C'est ça la raison. Je dois faire mon travail. Et pas parce que chaque supporter peut avoir une opinion tactique différente. » En gros, l’ancien entraîneur parisien se moque des états d’âme de Lacazette, ou des sifflets des fans.