12e j : Anelka redonne les commandes à Chelsea

12e j : Anelka redonne les commandes à Chelsea

En verve actuellement, Nicolas Anelka a signé un doublé contre les Blackburn Rovers dimanche après-midi. Les Blues repassent en tête du championnat.

Nicolas Anelka est l’homme en forme du côté des Blues qui se sont imposés dimanche après-midi contre les Blackburn Rovers avec un doublé de l’attaquant français (2-0). La semaine passée, l’ancien parisien avait marqué un hat-trick lors de la victoire contre Sunderland. Ce succès, le neuvième consécutif à l'extérieur, un record dans le genre, permet à Chelsea de reprendre les commandes du championnat d’Angleterre grâce à une meilleure différence de buts avec Liverpool.


La veille, le match au sommet de la 12e journée de Premier League avait tenu toutes ses promesses à l’Emirates Stadium. Arsenal et ses six Français au coup d’envoi (le « back four » Sagna-Gallas-Silvestre-Clichy, plus Diaby et Nasri) ont en effet pris le meilleur sur Manchester United (2-0). Les Gunners pourront remercier Samir Nasri, auteur de son premier doublé sous ses nouvelles couleurs. Juste après une frappe de Rooney au-dessus, au terme d’une superbe action à une touche de balle avec Berbatov et Ronaldo (18e), l’ex-Marseillais voyait venir vers lui un ballon mal dégagé de Berbatov. La frappe instantanée, du pied gauche et en demi-volée, était légèrement déviée par le capitaine adverse Neville et trompait van der Sar (1-0, 20e). Les Red Devils avaient les jambes coupées par ce but et Silvestre, le faux frère, manquait de crucifier son ancienne formation sur corner (39e).


Nasri se chargeait de faire la différence juste après la pause. Lancé plein axe par Fabregas, le milieu international adressait un missile du droit qui laissait van der Sar pantois (2-0, 48e). Héros de la rencontre, Nasri aurait même pu se voir accorder un penalty pour une faute sur Vidic (75e). Une action qui aurait pu valoir très cher, le jeune Brésilien Rafael Da Silva réduisant le score dans les arrêts de jeu d’un superbe enchaînement contrôle de la poitrine-frappe des 18 mètres (2-1, 90e). Manchester inscrivait in extremis un but pour la 34e fois consécutive en championnat, maintenant également leur série de 88 matchs sans défaite par plus d’un but d’écart. Pas suffisant pour consoler Sir Alex Ferguson et des Red Devils qui voient Arsenal, pourtant en proie au doute avant cette rencontre, leur passer devant au classement.
Un autre Tricolore a brillé samedi après-midi à Londres. En déplacement à West Ham, Everton s'est imposé 3-1 grâce à un doublé de Louis Saha en fin de match (85e et 87e). Les Toffees poursuivent ainsi leur remontée au classement après un début de saison calamiteux.