Euro 2016 : Riolo donne les deux favoris de l’Euro

Euro 2016 : Riolo donne les deux favoris de l’Euro

Photo Icon Sport

Alors que la plupart des matchs de la première journée ont eu lieu, Daniel Riolo a fait un premier bilan. Le consultant de RMC estime que, après la petite leçon de football donnée par l’Italie à la Belgique, deux pays se détachent à l’heure actuelle pour la victoire finale. Il s’agit de l’Allemagne et de l’Espagne, qui ont remporté leur premier match et devraient encore monter en puissance.

« Avec l’Espagne et l’affiche Belgique-Italie, la journée était pleine de promesses. Et l’affiche a été à la hauteur des attentes. Le 3-5-2 de Conte, original dans cet Euro, marche bien. Là où les Belges proposent une addition d’individualités, l’Italie réplique avec un bon collectif. C’est comme attendu très fort derrière et moins bien devant. Le match, c’est néanmoins l’Italie qui le fait. La Belgique est décevante. On attend un ballon bien joué par De Bruyne, par Hazard, une incursion des milieux. Mais globalement, le jeu collectif est faible. 

L’Espagne a débuté par une victoire. Sur le papier, l’équipe est magnifique. Derrière, au milieu, c’est brillant. Le 9, qu’il s’appelle Aduriz ou Morata, c’est mieux que le Costa de 2014. J’ai juste un doute sur Nolito en joueur de côté.

J’ai vu l’Allemagne, puis l’Espagne et je maintiens que ce sont les deux favoris naturels de cet Euro », a affirmé Daniel Riolo, qui confirme les tendances d’avant le début de l’Euro, même s’il oublie clairement la France.