Troyes : L'ESTAC veut se battre et prévient la Ligue 1

Troyes : L'ESTAC veut se battre et prévient la Ligue 1

Photo Icon Sport

Mohamed Bradja, porte-parole du staff technique de l'ESTAC, est déçu, mais pas abattu après la défaite de son équipe contre Monaco (3-1) : « Je suis d’abord déçu par le résultat, mais également par les situations sur lesquelles nous concédons ces buts. Je pense que nous ne méritions pas de perdre deux à zéro à la mi-temps. Nous n’étions pas assez réalistes, à l’inverse de Monaco. Ensuite, notre gardien a retardé l’échéance. Matthieu Dreyer a en effet fait les arrêts qu’il fallait. Nous retiendrons le jeu en première mi-temps, même si nous espérions mieux. Nous manquons de stabilité en défense, avec une charnière centrale qui change tout le temps et qui ne peut pas trouver ses automatismes. Pour la suite du championnat, tant qu’il y a de la vie, il faut continuer à se battre, montrer de l’orgueil et se respecter. Ne serait-ce que pour l’équité du championnat, nous jouerons tous nos matchs à fond ».