ESTAC : Garcia constate que Troyes a un vrai problème

ESTAC : Garcia constate que Troyes a un vrai problème

Photo Icon Sport

Jean-Louis Garcia, entraîneur de Troyes, après la défaite contre le MHSC (0-1) : « C’est une grosse déception. Nous venons de prendre un point sur les deux derniers matchs à domicile, c’est nettement insuffisant par rapport à des équipes qui se situaient dans la même partie de classement que nous. Un sentiment de déception également parce que nous avons senti que nous étions proches une nouvelle fois. Nous avons joué quinze bonnes premières minutes. Montpellier marque sur sa première frappe cadrée, et sur coup de pied arrêté. En deuxième période, nous avons essayé. Je n’ai rien à reprocher à mon équipe au niveau de l’état d’esprit, de l’envie, mais nous devons gagner en précision et en lucidité dans les trente derniers mètres. Nous n’avons quasiment jamais cadré une frappe, c’est une grosse marge de progression aussi. Nous devrons faire sans Oswaldo Vizcarrondo qui s'est fait expulser, c’est un aléa du football. Nous devons nous tourner vers le prochain match, à Metz, qui voudra absolument gagner. Nous devrons faire preuve de réalisme et progresser dans notre zone de finition. À force de ne pas marquer, il y a peut être le doute qui s’installe. Il faut avoir l’humilité de penser que nous devons encore progresser pour ne pas seulement rivaliser avec nos adversaires, mais être capables de les battre. Cela passe par répéter, s’exercer, travailler dur, et ne pas douter. Il ne faut pas être rattrapé par l’émotion, gérer notre envie de bien faire qui peut parfois nous faire déjouer. C’est difficile de contourner des blocs qui nous attendent pour nous contrer ».

Share