TFC : Victime d’un buzz avec Neymar, Cahuzac est remonté

TFC : Victime d’un buzz avec Neymar, Cahuzac est remonté

Photo Icon Sport

Avec 14 expulsions au compteur, Yannick Cahuzac traîne une réputation de boucher dont il ne se débarrassera jamais. Arrivé à Toulouse cet été, le milieu défensif en a eu la confirmation.

Peu de temps après la signature de Neymar au Paris Saint-Germain, un faux compte Facebook au nom de l’ancien Bastiais menaçait le Brésilien. « Neymar, je te donne rendez-vous le 19 août ! N’oublies pas tes protège-tibias », pouvait-on lire sur le réseau social. De quoi créer le buzz et nuire encore un peu plus à l’image de Cahuzac, touché par cette polémique.

« J'ai trouvé les propos déplacés, a réagi la recrue toulousaine sur RMC. J'ai surtout vu que ça avait pris une grosse ampleur. Je ne suis pas quelqu'un qui est sur les réseaux sociaux, c'était compliqué pour moi de communiquer. Le fait que vous me donniez la parole aujourd'hui me permet de pouvoir m'exprimer. » L’occasion pour le milieu de 32 ans d’annoncer sa nouvelle résolution concernant ses nombreuses expulsions.

L’objectif de Cahuzac

« Ça fait partie de mes défauts et malgré mon âge avancé, il faut que je continue à travailler sur ça, a reconnu le Corse. Je me suis fixé comme objectif de ne pas prendre de carton rouge. Je vais tout faire pour. » D’autant qu’après cette histoire, Cahuzac sera observé à la loupe s’il est aligné face au Paris Saint-Germain de Neymar dimanche soir.