SMC : Delort avait bien un souci cardiaque...mais est aussi amnésique

SMC : Delort avait bien un souci cardiaque...mais est aussi amnésique

Photo Icon Sport

Afin d'améliorer son image de mercenaire qui lui colle à la peau, Andy Delort a expliqué vendredi sur Canal+ Sport qu'il n'avait pas du tout boycotté l'entraînement à Caen l'été dernier, mais que le médecin du club normand avait détecté un souci cardiaque et qu'il lui avait été donné un arrêt de travail. Patrice Garande a confirmé que cette histoire d'arrêt de travail était réelle...mais a quand même clairement fait savoir que Delort n'était pas présent à la reprise de l'entraînement au début de l'été, avant même que le problème cardiaque soit détecté. Et selon Ouest-France, l'attaquant avait déjà mis la pression sur Malherbe pour partir à Monterrey.

« Delort a dit la vérité sur son problème physique. S’il n’y a pas eu de réaction du club, c’est parce que vous n’avez pas à être au courant quand un joueur a un problème médical. L’entraîneur, le président, le directeur sportif, personne n’a le droit de communiquer sur ce sujet. Il n’y a que le joueur qui peut le faire. Andy Delort, quand ce problème est arrivé, n’a pas souhaité communiquer, pour des raisons qu’il a évoqué. Aujourd’hui, il s’exprime (…) Je maintiens : ce n’était pas un faux arrêt de travail. Parallèlement à ça, il y avait la volonté du joueur d’aller jouer au Mexique. On a fait un mélange des deux. Le premier jour, avant qu’on décèle ce problème, il n’était pas à la reprise de l’entraînement », rappelle Patrice Garande, histoire de mettre les choses au clair. Selon le quotidien régional, dès le 4 juillet, Andy Delort avait rendu une visite aux dirigeants caennais afin de leur faire savoir « de façon très ferme » qu’il voulait rejoindre les Tigres de Monterrey.