L'ASSE voulait faire de Gourcuff son Juninho !

L'ASSE voulait faire de Gourcuff son Juninho !

Photo Icon Sport

Comme certaines rumeurs l’annonçaient cet été, l’AS Saint-Etienne était bien intéressée par Yoann Gourcuff. A tel point que Christophe Galtier avait rejoint sa cible sur son lieu de vacances.

« Je n'ai jamais pensé qu'il viendrait chez nous », a récemment expliqué Roland Romeyer au sujet de Yoann Gourcuff, admettant au passage des « discussions amicales » avec le joueur qui venait de quitter l’Olympique Lyonnais en fin de contrat. En effet, l’AS Saint-Etienne a bien tenté de jouer un sale tour à son rival. Notamment par l’intermédiaire de Christophe Galtier, complètement sous le charme de Gourcuff.

« J'adore ce joueur. Même dans l'image qu'il donne, dans le paraître. A Saint-Etienne, ç'aurait été une locomotive de folie ! Chez moi, il aurait été chouchouté par les autres ! Par un Jérémy Clément, un Fabien Lemoine... Je suis comme ça. Je n'ai pas honte de le dire, mais je fais partie de ces entraîneurs qui, quand il y a un joueur hors normes, ne le traite pas comme les autres. Comme un Juninho quand il était avec moi à Lyon. A Saint-Etienne, on lui aurait donné tout l'amour qu'il mérite », a confié l’entraîneur stéphanois à France Football.

Les efforts de Galtier

Et pour prouver son réel intérêt, Galtier ne s’est pas contenté d’un simple coup de fil. Après s’être entretenu avec Christian Gourcuff (le père de Yoann), le technicien s’est carrément rendu jusqu’à Saint-Raphaël où le meneur de jeu profitait de ses vacances avec sa compagne Karine Ferri. « Elle savait tout de moi ! J'ai passé cinq heures en leur compagnie, a raconté Galtier. J'avais préparé un topo pendant deux jours façon discours de prof : ce qui l'attendait aux entraînements, dans le jeu, etc. J'aurais vraiment bâti l'équipe en fonction de lui. C'est un tel joueur... J'aurais su le protéger. » Mais finalement, Gourcuff a choisi le Stade Rennais qu’il rejoindra une fois débarrassé de sa blessure au pied.