L'ASSE respire de ne pas s'être « chié dessus » contre l’Inter

L'ASSE respire de ne pas s'être « chié dessus » contre l’Inter

Photo Icon Sport

Même si l’AS Saint-Etienne a signé un troisième 0-0 de rang en Europa League, les Verts sont revenus globalement satisfaits de Milan, où jeudi soir ils ont tenu tête à l’Inter. Revenant dans Le Progrès sur cette rencontre, Fabien Lemoine affirme que l’ASSE ne peut pas non plus se plaindre de ce score de parité, mais le milieu de terrain de Sainté se réjouit surtout que son équipe ait évité une correction du genre de celle prise contre le Paris Saint-Germain.

« On n’a pas de regrets, il ne faut pas non plus abuser en disant qu’on a eu beaucoup d’occasions, qu’on aurait dû l’emporter (…) On ne ressent pas vraiment de déception. Ce n’est pas comme devant « Dniepro » où on doit gagner. Là, on peut se dire qu’on n’est pas passé loin. Il y avait la possibilité de faire un peu mieux si nous avions eu un brin de réussite supplémentaire (…) On a pris du plaisir, on ne s’est pas chié dessus (sic). On aurait pu s’écrouler comme face à Paris, jouer petits bras. Mais non, on a vraiment osé, on a essayé c’est pour cela qu’on n’a pas vraiment de regrets. Au final, je suis plutôt fier de nous, de ce qu’on a montré. Maintenant, si onveut aller plus loin, il faudra vraiment mettre de la folie à Geoffroy-Guichard », prévient, dans le quotidien régional, Papy Lemoine, qui avant de retrouver l’Inter va quand même devoir retrouver la Ligue 1 avec la réception d’une solide équipe de Metz dimanche à Geoffroy-Guichard.