Fière de Perrin, l’ASSE veut lui dédier une statue !

Fière de Perrin, l’ASSE veut lui dédier une statue !

Photo Icon Sport

Elu capitaine le plus emblématique de Ligue 1 par les internautes de France Football, Loïc Perrin a reçu un vibrant hommage de la part de Bernard Caïazzo, on ne peut plus fier de son joueur.

Ce n’est pas forcément le joueur dont on parle le plus. Et pourtant, Loïc Perrin est déjà une légende à l’AS Saint-Etienne. En témoigne l’incroyable hommage rendu par Bernard Caïazzo, fier de son capitaine pour ses qualités sportives et humaines, mais surtout pour sa loyauté.

« C'est le symbole du Saint-Etienne moderne. A la grande époque de Saint-Etienne, les joueurs restaient longtemps dans le club. Dans le foot moderne où les joueurs changent souvent, la carrière de Loïc Perrin est… (il hésite). Le mot exceptionnel n’est pas assez fort. Elle est d’un autre monde, a lâché le co-président stéphanois dans France Football. Loïc est né à Saint-Etienne, de parents nés ici, il a été formé à l’ASSE et il est toujours chez nous à trente ans. Ça existe où ça aujourd’hui ? Y a-t-il un autre exemple de ce genre, avec les mêmes caractéristiques ? C’est plus que magnifique. »

Le conseil à Deschamps 

« Quand on connait le personnage : il ne met jamais un mauvais coup, il est plein d’humilité, il est toujours très calme. Dans le vestiaire, c’est le plus pondéré, ce n’est pas quelqu’un qui va haranguer les troupes ou qui est dans l’autoritarisme. Il ne poussera pas non plus une gueulante. Son autorité ne se fait pas là-dessus. Quand il parle, c’est pesé, il est toujours dans le partage. Il a une autorité naturelle. Rien que pour ça, J’ai toujours dit quand dans un groupe, Loïc Perrin est toujours à prendre, a poursuivi le dirigeant, avant d’adresser un petit tacle à Didier Deschamps. Il apporte de la sérénité. C’est une force tranquille. Mais le coach de l’équipe de France ne le connaît pas assez. (...) Je souhaite qu’il reste chez nous jusqu’à la fin de sa carrière, mais qu’il devienne quelqu’un d’important à l’AS Saint-Etienne ensuite. (...) Il mérite une statue à Saint-Etienne », a carrément conclu Caïazzo, en tant que grand fan de Perrin.