ASSE : Le mot mercato colle la haine à Oscar Garcia

ASSE : Le mot mercato colle la haine à Oscar Garcia

Photo Icon Sport

Arrivé l'été dernier sur le banc de l'AS Saint-Etienne, Christophe Galtier ayant mis le clignotant en fin de saison, Oscar Garcia n'avait pas été long à faire comprendre que la langue de bois n'était pas son style. Réclamant des renforts et plus vite que ça à ses dirigeants, le technicien espagnol avait donné le ton. Mais, après seulement trois mois de compétition, Oscar Garcia n'est pas calmé, car le technicien de l'ASSE est ouvertement agacé de ne pas avoir eu son mot à dire dans le recrutement des Verts. 

Et, avant le déplacement de dimanche à Toulouse, l'entraîneur de l'AS Saint-Etienne a de nouveau fait part de ses gros regrets sur ce sujet du mercato. « Si je suis inquiet en l’absence d’un buteur ? Non. Je ne peux rien y faire.... On a deux avants-centres, Diony qui est blessé, et Soderlund. C’est difficile de régler le problème en quelques jours ou en deux ou trois semaines. Contre Montpellier, meilleure défense du championnat, on a tiré vingt-deux fois. C’est beaucoup et cela montre notre volonté de jouer de manière offensive. Mais la confiance ne vient pas comme cela. Pour l’avoir, tu dois déjà marquer à l’entraînement puis en match. Je parle avec eux mais je ne peux pas marquer à leur place, explique, dans Le Progrès, Oscar Garcia avant de répondre à la question qui fâche. Vous avez répété que le recrutement n’était pas de votre fait. Cela vous empêche de travailler comme vous le souhaitez ? Non, c’est comme cela. Maintenant, on ne peut rien y faire. On verra ce qui va se passer dans le futur. Si je pense être davantage écouté lors du mercato d’hiver ? C’est trop loin, je ne pense pas à cela mais au match que nous avons à jouer. »