Rennes : Quatre clubs de L1, dont l'OL, ont ciblé un espoir français

Rennes : Quatre clubs de L1, dont l'OL, ont ciblé un espoir français

Photo Icon Sport

Après une saison pleine sous le maillot du Clermont Foot, Adrien Hunou s'apprête à vivre un mercato d'été agité. Outre son envie de revenir à Rennes pour s'imposer en Ligue 1, le milieu de terrain aura d'autres opportunités de carrière pour remplir son objectif de jouer au plus haut niveau.

Cette saison a été celle de la révélation pour Adrien Hunou. Prêté une nouvelle fois par Rennes à Clermont l'été dernier, à la suite d'une bonne première pige de 6 mois l'année précédente, le joueur de 22 ans a flambé en Ligue 2 tout au long de son aventure auvergnate. Avec 7 buts et 5 passes décisives, il n'est pas étranger dans la bonne saison clermontoise. Et c'est d'ailleurs pour cela qu'il a reçu, en début de semaine, le trophée du meilleur joueur de l'année du Clermont Foot. Avec de telles performances, le natif d'Évry a de grandes ambitions pour la suite. Dès la fin du championnat, l'ancien de l'INF Clairefontaine retournera au Stade Rennais. Mais pas sûr qu'il y reste bien longtemps...

Dès l'année prochaine, l'international français chez les jeunes espère devenir titulaire en Ligue 1. Ce rêve, il ambitionne de le réaliser à Rennes, mais rien ne sera facile avec une rude concurrence dans l'entrejeu breton. Et c'est pour cela qu'il pourrait envisager un départ vers une nouvelle aventure pour jouer au plus haut niveau. Une chose est certaine, Hunou aura des sollicitations un peu partout en France. En effet, selon nos informations, il serait notamment sur les tablettes de l'Olympique Lyonnais. Présent à plusieurs reprises au Stade Gabriel Montpied pour observer le CF63, Florian Maurice, le responsable de la cellule de recrutement de Lyon, apprécierait son profil, et pourrait mettre en avant la faculté de son club à tirer le meilleur des jeunes joueurs, surtout que des départs auront lieu dans l'entrejeu (Mvuemba et Malbranque notamment, Grenier probablement).

Mais sachant qu'Hunou ne souhaite pas faire banquette la saison prochaine en L1, il pourrait donc plutôt se tourner vers un club moins huppé, mais où il aura alors une plus grande place dans l'effectif. Comme à Nantes, Bordeaux ou Nice, trois clubs suivants également de près la situation d'Adrien Hunou, qui devrait donc évoluer dans les semaines à venir.