Le « calvaire » de Rennes n'en finit pas se désole Costil

Le « calvaire » de Rennes n'en finit pas se désole Costil

Photo Icon Sport

Le Stade Rennais n’en finit plus de s’écrouler en cette fin de championnat et la défaite ce mercredi contre Troyes à domicile n’a pas aidé le public breton à digérer la défaite en finale de la Coupe de la Ligue. Évoquant cette rencontre, et ne masquant pas sa désillusion, Benoit Costil espère surtout que Rennes va redresser un peu la barre afin d’éviter que la saison se termine de manière catastrophique.

« Le calvaire continue, c’est très difficile. Nous allons devoir aller chercher la solution au fond de nous-mêmes. Il faut que le 26 mai, au soir de la 38e journée, nous pussions nous dire que l’on a eu trois mois très compliqués, mais que nous avons bien terminé. Le discours que l’on a après ce match est le même que celui que l’on avait avant. Il faut faire preuve d’amour propre », a prévenu le gardien du Stade Rennais, qui a évité une plus lourde défaite à son équipe en stoppant un penalty à la toute dernière seconde.