L1 : Monaco coule, l'ASSE profite des faux pas de l'OL et de l'OM

L1 : Monaco coule, l'ASSE profite des faux pas de l'OL et de l'OM

Photo Icon Sport

Lors du dernier multiplex de l'année 2018 en Ligue 1, le PSG a confirmé son hégémonie, l'OL a calé aux côtés de l'OM, l'ASSE a fait la très bonne opération, et Monaco a complètement sombré.

Alors que le Paris Saint-Germain a parfaitement conservé son invincibilité nationale contre Nantes (1-0), grâce à un but de Mbappé, le club de la capitale a connu un statu quo derrière lui dans son fauteuil de champion d'automne. Puisqu'aucune équipe du Top 6 n'a changé de place. Lille est resté second après sa première chute de la saison à domicile contre Toulouse (1-2). Malgré l'ouverture du score de Fekir, l'OL n'a ramené que le point du nul dans un choc au MHSC (1-1), et reste donc sur le podium. Dans le même temps, l'OM est sorti du piège d'Angers grâce à un but de Sarr en toute fin de rencontre (1-1). Des résultats qui profitent finalement à l'ASSE ! Solides vainqueurs de Dijon (3-0) et toujours invaincus dans leur Chaudron, les Verts reviennent effectivement à deux unités de l'ennemi rhodanien et distancent les Marseillais à trois longueurs avec un match en plus.

Pour passer une trêve hivernale plus tranquille, Monaco ne devait absolument pas trébucher dans le duel de la peur contre Guingamp... Mais ce qui devait arriver arriva, et suite à des buts de Thuram et de Roux, l'ASM sombrait de plus belle (0-2). Par conséquent, le club breton, qui s'est donc offert le premier succès de son histoire sur le Rocher, revient à deux unités de Monaco au coeur de la zone rouge.

Dans les autres matchs du soir, le Stade Rennais a enchaîné une cinquième victoire de suite sous les ordres de Julien Stéphan contre Nîmes (4-0), grâce notamment à un doublé de Siebatcheu, pour s'installer dans la première partie de tableau. De son côté, Strasbourg est bien reparti de l'avant face à un Nice en perte de vitesse (2-0), le Racing se positionnant au septième rang du championnat. Enfin, dans un match fou, le Stade de Reims et le SM Caen ont partagé les points du nul (2-2).