L1 : Le président de Rennes traite l'arbitre « d'imbécile et d'escroquerie arbitrale »

L1 : Le président de Rennes traite l'arbitre « d'imbécile et d'escroquerie arbitrale »

Photo Icon Sport

René Ruello est visiblement sur les nerfs depuis quelques jours. Et samedi soir, après la défaite de Rennes dans le derby à Guingamp, le président du Stade Rennais s'en est vertement pris à Frank Schneider, l'arbitre du derby. Pour René Ruello, ce n'est pas la première fois que ce dernier pénalise le club breton, mais contre Guingamp cela a dépassé, selon lui, l'entendement avec un but marqué du bras par l'EAG et l'expulsion de Khazri. Alors, le dirigeant rennais a sorti l'artillerie lourde et pourrait le regretter.

« Après avoir échangé avec lui, je peux, sans me tromper, assurer que M. Schneider est un prétentieux entêté et sûr de lui... Comme tous les prétentieux, c'est un imbécile... Il est bien regrettable de confier le sifflet à des profils psychologiques aussi caricaturaux... En plus, nous les payons royalement. Nous sommes encore une fois victimes d'une escroquerie arbitrale... L'arbitre a largement contribué à ce succès en tuant le match au moment où nous revenions dans la partie avec cette bonne reprise de deuxième mi-temps ponctuée par la frappe de Khazri sur la barre », a lancé, selon des propos relayés par L'Equipe, le président du Stade Rennais, qui reproche à Frank Schneider d'avoir déjà plombé son club lors d'une défaite en début de saison à Toulouse. Il est évident que les instances du football ne laisseront pas passer cela, quelle soit la responsabilité de Frank Schneider...