Quelle solution pour l’OL si Garde dit non ?

Quelle solution pour l’OL si Garde dit non ?

Photo Icon Sport

Pour le moment, Rémi Garde est toujours le grand favori à sa propre succession au sein de l’Olympique Lyonnais. Le technicien a convaincu tout le monde par ses qualités de gestionnaire malgré un effectif sans cesse revu à la baisse chaque été, mais il aimerait bien que cela cesse désormais, alors que l’OL s’est basé principalement sur ses jeunes joueurs cette saison pour faire bonne figure. Les négociations ont débuté depuis deux semaines avec Jean-Michel Aulas, mais le temps passe, et la possibilité de voir Rémi Garde finalement refuser la prolongation de contrat existe toujours. Le président lyonnais avait reconnu être bien obligé de travailler sur d’autres pistes, mais celles-ci sont bien maigres, explique Le Parisien. 

Ainsi, si Juninho a été contacté, le Brésilien a expliqué qu’il avait pour le moment d’autres engagements pour avant et après la Coupe du monde, et que ce retour semblait un peu précipité juste après l’officialisation de sa fin de carrière. Raymond Domenech a également été sollicité, mais l’ancien sélectionneur national aurait dit non à un poste aussi exposé médiatiquement, surtout pour ses premières fonctions depuis 2010. Chez les techniciens déjà en place, les noms de Jocelyn Gourvennec et Hubert Fournier sont ceux qui reviennent plus fréquemment, même s’ils ne sont pas libres. Nul doute que Jean-Michel Aulas mise beaucoup sur une prolongation de Rémi Garde pour éviter d’avoir à se poser franchement la question dans quelques semaines.