Un joueur l'avoue, le PSG est « en colère » mais « ne panique pas »

Un joueur l'avoue, le PSG est « en colère » mais « ne panique pas »

Photo Icon Sport

En concédant le nul contre Monaco, le PSG a pris un coup sur la tête, le club de la capitale voyant l’écart avec l’OM se creuser de plus en plus au fil des journées. Si ce nouveau résultat nul a clairement agacé le vestiaire parisien, l’heure n’est pas encore à la peur de tout perdre cette saison comme l’a confié Jean-Christophe Bahebeck, passeur décisif sur le but de Lucas, contre l’AS Monaco. « Il y a de la colère. On est certains d’avoir les moyens de faire beaucoup mieux. Ces buts qu’on encaisse en fin de match, c’est rageant et frustrant. Mais je ne sens pas un vent de panique. Les résultats ne sont pas ceux espérés et cela cogite forcément un peu dans nos têtes. Ces points perdus ne sont pas habituels, mais nous sommes troisièmes. Sept points de retard sur Marseille, c’est déjà trop important. Il y a un peu urgence, mais ne vous inquiétez pas pour nous », a confié le jeune joueur du Paris Saint-Germain, histoire que la pression n’augmente pas trop et de manière négative autour d’une équipe du PSG qui pense avoir encore son mot à dire en Ligue 1 malgré ce trou avec l’OM.