PSG : Zidane adulé, Mbappé critiqué… Ménès n’y comprend rien

PSG : Zidane adulé, Mbappé critiqué… Ménès n’y comprend rien

Photo Icon Sport

Victime d’une béquille volontaire de Téji Savanier samedi dernier, Kylian Mbappé a écopé d’une suspension de trois matchs ferme pour avoir bousculé le Nîmois.

On peut dire que cette fois, l’attaquant du Paris Saint-Germain a de quoi regretter son geste. D’autant que l’international français prend cher sur les réseaux sociaux où certains l’accusent d’avoir pris la grosse tête. Et comme d’habitude, lorsque l’on touche à l’ancien Monégasque, Pierre Ménès n’est jamais très loin. Le consultant l’a une nouvelle fois défendu en prenant divers exemples.

« Je m’explique mal le déferlement de haine qu’a suscité une simple poussette sur les réseaux sociaux et pourtant je devrais y être habitué. En l’espace d’un geste, Mbappé est passé de héros national champion du monde à immonde joueur au boulard énorme, a constaté le chroniqueur de CNEWS. Le même déferlement qui avait frappé Benjamin Mendy et Presnel Kimpembe, coupables de fêter un peu trop bruyamment leur titre mondial. »

14-2, Zidane mène largement…

« Tous ces immondes planqués, si souvent de façon anonyme, qui dénoncent, sans le moindre recul, les moindres faits et gestes des gens connus dans un dégueulasse cocktail d’aigreur, de jalousie et d’insultes. Kylian Mbappé a craqué OK. Mais faut-il rappeler que Zidane, l’idole de la nation, a été expulsé 14 fois dans sa carrière ? Mais du temps de "Zizou", il n’y avait pas de réseaux sociaux », a souligné Ménès, sachant que le Parisien a seulement reçu le deuxième carton rouge de sa jeune carrière.