PSG : 47ME, le bouche-trou a coûté cher au mercato !

PSG : 47ME, le bouche-trou a coûté cher au mercato !

Photo Icon Sport

Avec Kylian Mbappé, Edinson Cavani et Neymar, le Paris Saint-Germain a déjà une triplette de rêve en attaque. Et dans les autres secteurs de jeu alors ?

Si la défense à trois, menée par Thiago Silva, Kimpembe et Kehrer, n'a pas à rougir, tant elle affiche une solidité à toute épreuve, le milieu de terrain est aussi bien loti. Même si l'entrejeu francilien n'est pas assez complet selon Thomas Tuchel, l'entraîneur allemand dispose tout de même de plusieurs joueurs de classe mondiale. Avec Marquinhos, défenseur central reconverti en milieu défensif cette saison, Verratti ou Paredes, le club de la capitale a de beaux atouts. Malgré tout, l'ancien coach de Dortmund estime que ces trois joueurs ne sont pas forcément complémentaires au très haut niveau.

« C’est possible de jouer avec Paredes, Marquinhos et Verratti. Mais Leo aime rester en retrait et Marquinhos aussi. Verratti aime le ballon, et ce n’est pas facile pour lui de rester un peu plus haut. On doit essayer, mais on doit respecter les caractères des joueurs. Paredes et Marquinhos sont similaires dans leurs positions. Si tu joues avec les trois milieux, j’aime qu’un joueur soit plus bas et deux autres plus haut. Paredes joue bien. Il accélère notre jeu avec ses passes, il peut donner notre rythme, il a les qualités pour le faire. Il peut s’améliorer physiquement et défensivement, être plus agressif pour défendre en avançant. Il doit s’adapter à notre style de jeu et c’est normal. C’est facile pour lui avec le groupe sud-américain », a révélé, en conférence de presse, Tuchel, pour qui son équipe est plus équilibrée avec un Draxler au poste de relayeur, devant Marquinhos et aux côtés de Verratti. Exit Paredes donc. 47 millions d'euros, ça fait cher pour un bouche-trou...