PSG : Tensions, échecs… Pour le Qatar, Al-Khelaïfi n’y est pour rien

PSG : Tensions, échecs… Pour le Qatar, Al-Khelaïfi n’y est pour rien

Photo Icon Sport

Après le match de la 37e journée contre Dijon samedi soir, le Paris Saint-Germain célébrera enfin son titre de champion de France.

Mais la fête aura probablement un goût amer pour la direction, loin d’être satisfaite du bilan de la saison. Principalement en cause, le nouvel échec en huitièmes de finale de la Ligue des Champions contre Manchester United, surtout dans les circonstances que l’on connaît. Et pour ne rien arranger, le club francilien n’a pas su conserver ses titres dans les coupes nationales.

En plus des tensions en interne, dans le vestiaire et même plus haut dans la hiérarchie, ça fait beaucoup. A tel point qu’un possible départ de Nasser Al-Khelaïfi alimente les rumeurs. Rien de sérieux selon le journal Le Monde, qui affirme que le président du PSG garde la confiance de l’émir. Malgré les résultats décevants et l’ambiance tendue au club, « NAK » a toujours un crédit important au Qatar. Le patron parisien peut donc se concentrer sur le mercato estival et la relance de son projet.