PSG : Rabiot dévoile sa recette magique pour oublier le Barça

PSG : Rabiot dévoile sa recette magique pour oublier le Barça

Photo Icon Sport

Après la solide victoire du Paris Saint-Germain contre l'Olympique Lyonnais dimanche soir (2-1), Adrien Rabiot s'est confié sur ses objectifs pour la fin de la saison.

La très grosse claque reçue à Barcelone en Ligue des Champions (6-1) aurait pu réduire à néant la saison du club de la capitale française. Oui, mais voilà, dans l'objectif d'oublier cette débâcle européenne au plus vite, le groupe parisien s'est remis au travail, et cela a payé puisque le PSG a remporté ses deux derniers matchs, à Lorient (1-2) et contre Lyon dimanche au Parc des Princes (2-1). Face à l'OL, le club francilien a même montré une belle force de caractère en renversant la rencontre après l'ouverture du score de Lacazette. Grâce à ce succès, Paris reste dans la course au titre, à trois points de Monaco. Et c'est bien ça le plus important pour Adrien Rabiot.

« On a eu quelques erreurs, quelques pertes de balle, et on s'est mis dedans. Ça a été un but important. En 2e mi-temps, on a plus maîtrisé notre sujet, on était bien dans la rencontre. Ils ont payé leur match de jeudi, contre l'AS Roma en Europa League. On a retrouvé quelque chose de bon. Il ne faut pas lâcher car on sait que Monaco devant, ça prend des points. C'est important de gagner. C'était un match pas facile, après Barcelone.  Il y a pas mal de gens qui ont été déçus, en colère, nous les premiers. On a un championnat, on a la Coupe de la Ligue, il faut vite se relancer. On aura besoin du public à chaque fois qu'on joue ici. On a été éliminés de la Ligue des Champions, c'est vrai que c'était un objectif important. Mais le premier objectif, ça reste le championnat. Ça va être serré jusqu'à la fin. Ça sera des matchs à la lutte comme ça, il y a une finale de la Coupe de la Ligue qui est belle à jouer, la Coupe de France et on veut la gagner aussi », a avoué, sur Canal+, le milieu de terrain du PSG, qui estime donc que la fin de saison parisienne peut être belle avec un potentiel nouveau triplé national au bout du compte.