PSG : Rabiot à moitié réintégré, l’UNFP dénonce le vice de Paris

PSG : Rabiot à moitié réintégré, l’UNFP dénonce le vice de Paris

Photo Icon Sport

Déterminé à quitter le Paris Saint-Germain en fin de contrat l’été prochain, Adrien Rabiot avait été mis à l’écart.

Le directeur sportif Antero Henrique s'était montré intransigeant, le milieu de terrain ne devait plus jouer jusqu’à son départ. Une manière de le pousser vers la sortie cet hiver, sans succès. Quoi qu’il en soit, cette pratique n’est pas autorisée. Le titi parisien a donc saisi la commission juridique de la LFP, d’où sa réintégration dans le groupe professionnel. Mais il en faudra plus pour calmer l’UNFP et son co-président Philippe Piat, persuadé que le PSG contourne le règlement.

« Rabiot, cela faisait presque deux mois qu’il n’était plus en équipe première, c’était illégal, a commenté le membre du syndicat des joueurs dans L’Est Républicain. On l’a plus ou moins réintégré parce que cela a commencé à chauffer. Maintenant, il faut savoir s’il est réintégré pour pouvoir jouer, ou s’il est réintégré pour que le PSG se sauve la face par rapport à la réglementation. » A priori, le club de la capitale n’a pas prévu d’utiliser Rabiot d’ici la fin de la saison.