PSG : Quand les voleurs pourrissaient l'ambiance à Paris !

PSG : Quand les voleurs pourrissaient l'ambiance à Paris !

Photo Icon Sport

Au sein d’un club de football, il y a la vie publique des joueurs, celle que le grand public voit lors des entraînements et des matchs, et la vie privée, celle que les joueurs essayent de cacher au maximum pour limiter les risques.

Même avec toute la bonne volonté du monde et malgré des secrets bien gardés, certains footballeurs sont victimes de cambriolages. Cela a notamment été le cas du côté du Paris Saint-Germain à la fin de l’année 2018. Il y a quelques mois, Eric Maxim Choupo-Moting, Thiago Silva et Daniel Alves avaient tour à tour été victimes de vol par effraction, avec des préjudices de plusieurs millions d'euros. Durant cette période sombre, l’ambiance était d’ailleurs très suspicieuse au sein même de la formation francilienne. C’est en tout cas ce que raconte L’Equipe.

« Au PSG, l'ambiance après cette série de cambriolages est tendue. Sous couvert d'anonymat, un employé confie : ‘À ce moment-là, on se regardait tous avec suspicion…’. Pour tenter de ramener sérénité et sécurité, la direction du club place alors, pendant deux mois, des vigiles devant les domiciles des joueurs. Ces derniers mois, le PSG a accentué la prévention auprès de ses joueurs : les alarmes doivent être systématiquement installées et branchées, il faut faire en sorte qu'un proche soit présent au domicile en cas d'absence… », détaille le quotidien national, qui sait que cette affaire revêtait une importance toute particulière. Mais désormais, ce problème a été en partie résolu puisqu’un gang de sept cambrioleurs présumés a été arrêté en août dernier après de longs mois d’enquête.