PSG : Pierre Ménès sent le carnage imminent

PSG : Pierre Ménès sent le carnage imminent

Photo Icon Sport

Tandis que Kylian Mbappé et Edinson Cavani étaient samedi dans les tribunes du Parc des Princes, mais que l'heure de la reprise semble proche pour les deux attaquants du Paris Saint-Germain, Neymar et Mauro Icardi ont fait le travail face au SCO Angers. Pour Pierre Ménès, il est évident qu'une fois que Thomas Tuchel pourra compter sur son armada offensive au complet, alors la Ligue 1 sera déjà un sujet bouclé pour le PSG. Le consultant de Canal+ estime que le club de la capitale a déjà une marge énorme par rapport à la concurrence et que cela va inévitablement s'accentuer.

Sur son blog, Pierre Ménès est sans détour. « Sur le papier, le choc de cette journée avait lieu samedi après-midi au Parc entre le leader parisien et son dauphin angevin. Mais de choc il n’y a pas eu, car Paris a balayé le SCO au terme d’un match plein, sans doute le plus abouti en Ligue 1 cette année. Emmené par un milieu de terrain où Verratti et Gueye - et même, à un degré moindre, Paredes ! - ont rayonné, le PSG a ouvert le score par l’intermédiaire de Sarabia, avant qu’Icardi ne double la mise sur une passe de… Sarabia. L’Espagnol ne m’avait pas convaincu jusqu’ici, mais après son bon match et sa passe décisive à Istanbul mardi, il a sorti sa meilleure prestation sous le maillot parisien (...) Malgré les absences de Mbappé, Cavani et l’entrée très tardive de Di Maria, Paris a montré qu’il avait de la marge en championnat et les choses ne devraient pas s’arranger lorsque l’escouade offensive sera au complet et pleinement opérationnelle », prévient Pierre Ménès, qui ne voit pas comment le titre pourrait échapper au Paris Saint-Germain.