PSG : Pierre Ménès ne misera pas sa paie sur Paris...

PSG : Pierre Ménès ne misera pas sa paie sur Paris...

Photo Icon Sport

Après le match nul contre Strasbourg (2-2) et les défaites à Lille (5-1) et à Nantes (3-2), le Paris Saint-Germain n’a toujours pas officialisé son titre en Ligue 1.

Ce sera peut-être pour dimanche, étant donné que le leader, opposé à l’AS Monaco, n’a qu’à au moins réaliser un aussi bon résultat que son dauphin lillois. Une défaite du LOSC dans l’après-midi pourrait donc suffire. Reste à savoir si les Parisiens réagiront après les mauvais résultats de ces dernières semaines. Dans son habituel pronostic pour Unibet, Pierre Ménès s’est montré hésitant.

« Monaco va donc être la quatrième occasion pour le PSG de devenir champion de France. Paris qui a vécu un match très difficile contre Strasbourg au Parc, perdant ses premiers points et puis deux désastres à Lille et Nantes, a rappelé le consultant. Maintenant, pour faire un prono un petit peu juste, il faut simplement se demander : quels joueurs seront sur le terrain ? »

Ménès espère une réaction

L’occasion pour lui de faire un point sur les joueurs à disposition de Thomas Tuchel. « Alors par rapport au match de Nantes, on sait que Verratti sera de retour de suspension, que Mbappé, qui a été laissé au repos, sera là. Je ne crois pas du tout au retour de Neymar, a-t-il écarté. A priori, Di Maria et Marquinhos ce sera très juste. Mais bon... Avec Verratti et Mbappé, c'est quand même déjà un peu mieux. » Du coup, Ménès s’attend à un succès parisien.

« J'espère, j'ose espérer que les Parisiens seront un petit peu vexés de leurs deux dernières prestations absolument indignes et ignobles et qu'ils vont, devant leur public, pour un match du titre, un peu se remobiliser. J'avoue que j'attends avec impatience de voir l'attitude du dénommé Draxler par exemple, a prévenu le spécialiste. Je vais pronostiquer la victoire du PSG, mais sans enthousiasme et sans beaucoup de confiance. Ce qui paraît être un petit peu le comble à l'issu de cette saison qui va laisser des traces. » Quand miser sur le PSG devient risqué, même en L1...