PSG : Pierre Ménès lâche le compliment ultime à Kylian Mbappé

PSG : Pierre Ménès lâche le compliment ultime à Kylian Mbappé

Photo Icon Sport

Dimanche soir, le Paris Saint-Germain a enfin renoué avec la victoire. Opposés à Monaco au Parc des Princes, les hommes de Thomas Tuchel l’ont emporté 3-1 grâce à un triplé de Kylian Mbappé. L’international français a évidemment été l’homme du match, et a reçu les félicitations de Pierre Ménès, lequel estime que le natif de Bondy est indiscutablement le meilleur joueur de L1. Par ailleurs, Neymar a également été dans la lumière puisque le Brésilien a signé son grand retour, après une longue blessure. Sur son blog, le journaliste de Canal s’est logiquement réjoui de voir à nouveau réunis deux des plus grandes stars du football mondiale.

« Il égale JPP, c’est le meilleur joueur de L1 »

« Le roi du terrain a encore une fois été Mbappé, qui a inscrit ses 28e, 29e et 30e buts, face à son club formateur. Le premier est assez exceptionnel, avec un appel de balle à 37 km/h, un contrôle démoniaque à pleine vitesse et une frappe de l’extérieur du pied droit. Le deuxième était marqué du sceau de la précision et le troisième, face au but vide, était plus simple. Avec 30 buts marqués en Ligue 1, celui qui n’est encore qu’un gamin de vingt ans égale Jean-Pierre Papin. Il est à plus de 40 buts toutes compétitions confondues cette saison et est clairement le meilleur joueur de Ligue 1, sans contestation possible. Et on a pu voir que Neymar était rentré en seconde période sans aucune appréhension et avec beaucoup d’envie. Beaucoup d’envie c’est tout à fait normal après trois mois sans jouer, sans appréhension c’est très positif. Il faudra faire attention au contrecoup dans les semaines qui viennent mais on va sans doute le voir un maximum d’ici à la fin de saison parce qu’il veut préparer la Copa America » s’est emballé Pierre Ménès sur son blog. Prochain rendez-vous pour le PSG : la finale de la Coupe de France contre Rennes, samedi prochain au Stade de France. Avec Kylian Mbappé titulaire… et peut-être Neymar.