PSG : Pierre Ménès détruit Schneider, Barthes et Libé pour le même prix

PSG : Pierre Ménès détruit Schneider, Barthes et Libé pour le même prix

Photo Icon Sport

L'article de Grégory Schneider sur Neymar et le Paris Saint-Germain paru jeudi dans Libération a mis en furie les supporters du club de la capitale, lesquels considèrent que le journaliste s'est juste fait plaisir en crachant son fiel sur le PSG. Forcément, en 2018, les réseaux sociaux se sont déchaînés contre l'auteur du papier, lequel s'est défendu dans l'émission Quotidien de Yann Barthès. Interpellé sur ce sujet sur Twitter, Pierre Ménès est rentré dans le tas, et sans ménagement, car pour le consultant de Canal+ tout cela est pitoyable.

« Grégory Schneider ? On s’en branle de son papier (..) Je lui ai répondu tu penses bien qu’il m’ignore. Assumer ses merdes c’est pas facile (...) Mais tu sais combien de gens lisent Libé? Non mais de franchement se rebeller pour un pauvre papier dans Libé c’est une perte de temps et d’énergie. Ça n’a aucun intérêt (...) Barthes et le foot ça fait 12 et il fait toujours tout pour mettre sa merde, explique Pierre Ménès, même pas étonné que les dirigeants du Paris Saint-Germain ne réagissent pas à cette polémique initiée dans Libération. Le PSG ne répond à personne le PSG ne répond jamais aux provocations multiples d’Aulas c’est aussi une forme de classe et d’éducation. »