PSG : Paris éjecte la moitié de ses gardiens

PSG : Paris éjecte la moitié de ses gardiens

Avec neuf gardiens sous contrat, le PSG ne peut pas débuter la saison comme ça, et va en laisser partir au moins quatre.

Le recrutement de Gianluigi Donnarumma force le respect en Europe, où le PSG a pris le gardien qui a flambé pendant l’Euro. La concurrence sera féroce avec Keylor Navas, qui n’a pour le moment pas l’intention d’abandonner son poste, même si l’avenir appartient à l’Italie. Derrière ce duel qui va faire beaucoup parler, et c’est déjà le cas car la presse italienne annonce que Donnarumma a bien l’intention d’être titulaire dans toutes les compétitions avec le Paris SG, c’est aussi un incroyable embouteillage chez les gardiens de but parisiens. Ils sont en effet neuf sous contrat désormais, et cela ne va pas durer. Ce jeudi, Le Parisien fait le point sur cette situation intenable, avec la volonté du PSG de se séparer de quatre gardiens au minimum. Pas de Donnarumma ou de Navas dans la liste bien évidemment, mais on y trouve l’international français Alphonse Areola. Le portier tricolore n’a aucune intention de rester au Paris SG en tant que troisième homme, et il rêve surtout de repartir pour Londres, où West Ham lui fait les yeux doux. Pour ce grand amoureux de la vie londonienne, cela ressemble à la destination parfaite, et tout va être mis en oeuvre pour parvenir à ce départ qui est encore loin d’être gagné. Les Hammers n’envisagent qu’un prêt, quand le PSG veut un transfert. 

Un départ inévitable donc, comme celui de Sergio Rico. Atterré par le recrutement de Donnarumma, l’Espagnol ne veut pas être numéro 3 ou 4, et cela se comprend. Il a demandé à partir et a obtenu un bon de sortie, même si les intérêts ne sont pas très nombreux pour le moment. Le PSG ne sera pas trop gourmand toutefois. Ces deux départs vont donc faire d’Alexandre Letellier le nouveau numéro 3, lui qui remplit aussi des critères importants pour les inscriptions sur les listes de Ligue des Champions. Deux autres gardiens sont invités à partir, il s’agit de Marcin Bulka, ex-numéro 3 qui n’a pas convaincu mais qui a encore quatre ans de contrat. Et aussi de Garissone Innocent, qui sort d’un prêt à Caen. Les deux portiers pourraient être de nouveau prêtés s’ils ne trouvent pas un point de chute dans les prochaines semaines. Voilà qui pourraient faire grimper le nombre de partants à 4 donc, sachant que les jeunes Denis Franchi et Lucas Lavallée devraient se partager le temps de jeu chez les U19, dans un organigramme des gardiens de but qui est un vrai casse-tête cet été.