PSG : Paris a pris l’eau, Pierre Ménès sait pourquoi

PSG : Paris a pris l’eau, Pierre Ménès sait pourquoi

Photo Icon Sport

Dimanche soir, c’est à une rencontre spectaculaire que les observateurs de la Ligue 1 ont pu assister entre le Paris Saint-Germain et l’AS Monaco (3-3).

Jamais cette saison, les hommes de Thomas Tuchel avaient été bougés de cette façon par une équipe française. Avec trois buts encaissés, la viabilité du 4-4-2 ultra-offensif est forcément remise en question même si Neymar et Di Maria ont effectué les replis défensifs la plupart du temps face aux Monégasques, dimanche. Pour Pierre Ménès, lequel s’est exprimé à ce sujet sur son blog, c’est plutôt la position très haute des latéraux qui a mis le Paris Saint-Germain en difficulté. Explications…

« Alors tout le monde va parler des quatre attaquants du PSG. Moi j’ai surtout trouvé que les deux latéraux avaient évolué trop haut. A partir du moment où tu joues avec quatre éléments très offensifs, il faut que les latéraux jouent de manière un peu plus prudente (…) Ce qui est très intéressant, c’est que ces deux équipes vont se retrouver dans trois jours à Louis II. On va voir si Tuchel va aligner de nouveau ses quatre fantastiques ou s’il va jouer à trois au milieu. Ce n’est pas l’interview donnée à Olivier Tallaron, lors de laquelle je l’ai trouvé amusant et agacé, qui va éclairer notre lanterne. En tout cas, pour le spectateur neutre, c’était un match vivant avec des arrêts, des occases, des sauvetages, un jeu fluide, sans violence et six buts. Une vraie belle soirée de foot comme la Ligue 1 ne nous en offre pas assez souvent » a indiqué Pierre Ménès, lequel se lèche déjà par avance les babines en pensant au match ASM-PSG, qui se disputera mercredi.