PSG : Neymar suspendu, la LFP et la Chine peuvent pleurer

PSG : Neymar suspendu, la LFP et la Chine peuvent pleurer

Photo Icon Sport

Sur le grill depuis sa pichenette donnée sur le menton d’un supporter lorsqu’il montait les marches du Stade de France après la finale perdue face à Rennes, Neymar connaît désormais sa sanction.

L’attaquant du Paris Saint-Germain a écopé de trois matchs ferme de suspension. La date de prise en compte est ce lundi, soit après le match face à Angers. Le Brésilien manquera donc les deux dernières rencontres de cette saison, y compris la fête prévue pour le titre à l’occasion de la réception de Dijon. Mais après la fin de l’exercice, il lui restera encore un match de suspension à purger, et ce sera effectué à l’occasion du Trophée des Champions face à Rennes, vainqueur de la Coupe de France.

Une bien mauvaise nouvelle pour le PSG qui espérait avoir un énorme coup de pub avec le présence de Neymar en Chine, puisque le match est prévu le 3 août prochain à Shenzhen. C’est également un coup dur pour la LFP, qui compte promouvoir le football français en Asie, et n’aura pas sa plus belle tête d’affiche à cette occasion. Reste à savoir si Nasser Al-Khelaïfi fera comme Jean-Michel Aulas, qui avait demandé l’annulation de la suspension de Nabil Fékir pour le Trophée des Champions 2015 au Canada, mais s’était simplement vu rappeler le règlement qui l’empêcher de bénéficier de cette grâce. Cela risque bien d’être la même chose pour Neymar, même si le PSG a déjà fait part de son intention de faire appel de cette suspension de trois matchs décidée par la FFF.