PSG : Neymar ou pas, Marquinhos jure fidélité à Paris !

PSG : Neymar ou pas, Marquinhos jure fidélité à Paris !

Photo Icon Sport

Si Neymar ne veut plus jouer sous le maillot du Paris Saint-Germain, un de ses coéquipiers brésiliens ne partage pas du tout le même avis que la star du PSG. Et ce joueur est pourtant devenu un des patrons du club de la capitale, puisqu'il s'agit de Marquinhos. Alors qu'il lui reste encore trois ans de contrat avec le Paris SG, et que son nom a été cité dans les plus grands clubs européens, le défenseur brésilien a fait savoir via son frère, qui est aussi son agent, que son avenir était au Paris Saint-Germain. Et même si Neymar s'en va lors de ce mercato, Marquinhos n'a pas du tout le souhait d'imiter ce dernier.

Répondant à Cnews, Luan Aoas Correa a été clair sur ce sujet. « Il est à Paris et il reste à Paris. Il est sous contrat jusqu’en 2022 et on a entamé des discussions avec les dirigeants pour prolonger. Marquinhos aimerait faire toute sa carrière au PSG. Et je l’espère aussi. Des contacts avec la Juventus ? C’était n’importe quoi. Il n’y a jamais eu de contacts avec la Juventus, ni d’autres clubs. Marquinhos aime le PSG et les supporters. Il est très bien à Paris. Il vient d’acheter une maison, toute sa famille se plait ici. Il n’y a aucune raison qu’il parte. On va rester encore un bon moment (...) Il n’a jamais triché. Toute sa vie est à Paris. Il a eu une petite fille ici et il va bientôt avoir un garçon. Donc il n’y a vraiment aucune raison pour qu’il aille voir ailleurs, a confié le frère et représentant de Marquinhos, avant évidemment de s’exprimer sur le cas Neymar et sur l’impact que cela aura sur le défenseur brésilien. Il est évident qu’on voudrait que Neymar reste avec nous à Paris car c’est un joueur extraordinaire. Mais on ne sait pas ce qu’il va se passer. Je n’ai pas eu l’occasion d’évoquer sa situation avec Neymar, mais tout ce qu’on peut lui souhaiter, c’est d’être heureux à Paris ou ailleurs. S’il s’en va, Marquinhos sera forcément déçu, mais il a déjà vécu le départ de Lucas, qui était comme son frère. »