PSG : Neymar autorisé à partir, Leonardo tape dans le tas !

PSG : Neymar autorisé à partir, Leonardo tape dans le tas !

Photo Icon Sport

Muet depuis qu'il a repris le poste de directeur sportif du Paris Saint-Germain, Leonardo est sorti du silence à l'occasion d'un entretien accordé au Parisien avant que le PSG ne publie le fameux communiqué sur Neymar. Dans cette interview, le Brésilien vide son sac concernant son compatriote, envisageant clairement son départ du Paris SG et évoquant même un premier contact avec le Barça. Mais Leonardo a surtout voulu faire passer un message très clair pour tout le monde, l'heure n'est plus aux comportement de diva, l'institution PSG est plus grande que ses vedettes. Et Neymar va servir à le prouver.

Car pour le directeur sportif brésilien du Paris Saint-Germain, Neymar n'est pas et ne sera jamais le patron du PSG. « Si j’ai parlé à Neymar ? Oui. Je ne veux pas raconter tous les détails de la conversation. On a parlé avec son entourage aussi. Tout le monde sait tout. La position est claire pour tous les participants. Mais une seule chose est concrète aujourd'hui : il a encore trois ans de contrat avec nous. Et comme nous n'avons pas reçu d'offre, on ne peut discuter de rien. Mais nous avons eu, c'est vrai, des contacts très superficiels. Avec le FC Barcelone ? Oui (...) À quelles conditions le PSG acceptera un transfert ? Il faut parler et négocier, c'est tout. Que ce transfert se produise ou pas, cela change beaucoup de choses. Ensuite, un dossier de cette dimension n'est pas qu'une question de sentiments. C'est une question financière. Neymar peut quitter le PSG, s'il y a une offre qui convient à tout le monde. Mais à ce jour, on ne sait ni si quelqu'un veut l'acheter ni à quel prix. Tout cela ne se fait pas en un jour, c'est sûr…Le PSG veut compter sur des joueurs qui ont envie de rester et de construire quelque chose de grand. Nous n'avons pas besoin de joueurs qui feraient une faveur au club en restant ici. Je ne connais pas un club qui a gagné sur la durée avec un joueur plus fort que lui. Pour qu'un club puisse avancer, il doit avoir le contrôle sur tout. Y compris sur ses joueurs les plus importants », a fermement prévenu Leonardo, qui a visiblement reçu comme mission de donner le tour de vis que Nasser Al-Khelaifi semblait incapable de donner à certains joueurs. Et notamment Neymar.