PSG : Nasser Al-Khelaifi a pris son téléphone et alors tout a changé

PSG : Nasser Al-Khelaifi a pris son téléphone et alors tout a changé

Photo Icon Sport

Fervent défenseur du retour des Ultras au Parc des Princes, alors que le plan Leproux avait clairement aseptisé le Parc des Princes, Nasser Al-Khelaifi se demande désormais s'il a bien fait de permettre au Collectif Ultras Paris de revenir. Car quoi que disent les responsables de cette association, la tension est remontée d'un cran ces derniers temps, et les incidents se multiplient, même si le président du CUP estime que ses troupes n'ont pas grand-chose à voir là-dedans. Mais les violentes bagarres intervenues après PSG-Belgrade vont probablement changer la donne, car si jusqu'à mercredi soir le président du Paris Saint-Germain laissait filer, Nasser Al-Khelaifi a décidé de reprendre les choses en main.

Et cela s'est concrétisé avec une première vague d'annulations des abonnements. Selon Le Parisien, suite aux incidents violents autour du Parc des Princes, le dirigeant qatari a convoqué d'urgence une réunion. « Le club a cette fois-ci changé de ton. Lors d’une réunion à laquelle il participait par téléphone, Nasser Al- Khelaïfi a réclamé des sanctions fermes et rapides. Pour le président du PSG, il est hors de question de perdre la maîtrise de supporteurs dont il a personnellement piloté le retour », explique le quotidien francilien, qui précise que le Paris Saint-Germain craint désormais que le patron du Collectif Ultras Paris ne soit plus vraiment maître à bord de son groupe.