PSG : Le Qatar arrête ce deal en or, il n'en a même plus besoin

PSG : Le Qatar arrête ce deal en or, il n'en a même plus besoin

Photo Icon Sport

C’est en toute discrétion que le Paris Saint-Germain a mis fin à un encombrant soutien venu du Qatar au 30 juin dernier.

A la fin de l’exercice comptable de la saison 2018-19, QTA n’est en effet plus un partenaire du PSG. L’office de tourisme de l’Emirat avait pourtant été le premier à investir très massivement dans le club de la capitale, officiellement pour la publicité et la promotion du pays du Golfe en tant que destination touristique effectuée par le PSG. Rapidement, cet investissement à effet rétroactif pour couvrir les pertes liées aux premiers achats colossaux avait fait bondir l’UEFA. Il faut dire que, pour faire la publicité du Qatar avec un ou deux passages dans l’année, le PSG recevait 350 ME en deux ans, dont 150 ME l’année de la reprise du club, un après la signature du contrat...

De quoi équilibrer les comptes, mais pas de manière « fair-play » pour l’UEFA, qui avait retoqué ce contrat pour le réduire de moitié, puis le ranger définitivement dans les apports financiers non légitimes, et à l’origine de la première sanction de l’instance européenne à l’égard de Paris. Depuis, le contrat a été de nouveau revu à la baisse, jusqu’à désormais disparaître définitivement affirme Le Parisien. Et pour cela, les arrivées de « All » sur le maillot et le nouveau contrat de l’équipementier Nike ont grandement permis la disparition de QTA, même s’il reste encore deux sponsors qataris parmi les plus généreux, Ooredoo et la banque QNB.