PSG : Le PSG a évité un énorme risque pour les 180ME de Mbappé !

PSG : Le PSG a évité un énorme risque pour les 180ME de Mbappé !

Photo Icon Sport

Ce dimanche soir, Kylian Mbappé ne sera peut-être pas titulaire face à l'AS Monaco, le jeune attaquant français transféré l'été dernier du club de la Principauté au PSG souffrant de douleurs abdominales. Mais quoi qu'il en soit, Kylian Mbappé va probablement rester Champion de France, Paris ayant l'occasion d'être officiellement sacré vers 23h. Pour le Paris Saint-Germain, la venue de Mbappé avait été le deuxième énorme coup du mercato 2017 après la venue de Neymar, le PSG ayant tout de même lâché 180ME pour convaincre les dirigeants monégasques de vendre leur jeune star.

Cependant, il s'est dit beaucoup de choses sur la manière dont Nasser Al-Khelaifi et le Paris SG ont réalisé le montage financier pour essayer de ne pas exploser le fair-play financier. Mais ce dimanche, Le Parisien explique que le Paris Saint-Germain n'a pas voulu jouer au plus malin et a bien intégré les 180ME du transfert de Kylian Mbappé dans le budget de la saison 2017-2018 présenté à l'UEFA, histoire de ne pas être accusé de franchir la ligne rouge en trichant sur les dates. Pour le paiement, le PSG s'est toutefois entendu avec Monaco, sachant que l'attaquant était prêté avec une option d'achat lié au maintien de Paris en Ligue 1. 

« Les dirigeants parisiens n’ont pas attendu pour intégrer les 180ME du transfert de leur jeune attaquant dans les comptes de l’exercice en cours. L’UEFA a fait de même en ouvrant une enquête formelle, début septembre, relative aux transferts de Mbappé et de Neymar. Mais le PSG avait déjà prévu d’inclure ces sommes dans les comptes de cette saison, dès la fin du mois d’août, lors des discussions avec l’organisme de contrôle du fair-play financier de l’UEFA. Enfin, Monaco devrait percevoir le règlement des 145 ME relatifs à la part fixe de cette opération dès le mois de juillet, quand le transfert sera effectif. Les 35ME restants s’étaleront dans le temps en fonction de différents objectifs à atteindre. Sachant qu’une part de ces 35 millions est aussi liée à la revente du joueur », explique le quotidien francilien.