PSG : L'argent du Qatar, il n'y a pas que ça à Paris !

PSG : L'argent du Qatar, il n'y a pas que ça à Paris !

Photo Icon Sport

À l’instar de Neymar, passé du Barça au PSG après la remontada de 2017, Ander Herrera a lui aussi rejoint Paris après en avoir été son bourreau avec MU.

Un changement que le milieu de terrain ne regrette pas. En fin de contrat à Manchester, l'international espagnol est arrivé libre au Paris Saint-Germain lors du dernier mercato estival. Venu pour renforcer l’entrejeu de Thomas Tuchel, le joueur de 30 ans fait peu à peu son trou au PSG. Après des passages à Saragosse (2008-2011), à l’Athletic Bilbao (2011-2014) et à United (2014-2019), Herrera découvre donc un autre championnat et un nouveau pays au sein d’un très grand club européen. De quoi être comblé de bonheur.

« Le passage de Manchester United au PSG ? Il n’est pas difficile. Jouer au PSG, c’est une opportunité incroyable. Mais la situation de Paris en Ligue des Champions ces dernières saisons, ce n’est pas normal. Même parmi les joueurs, personne ne pensait pouvoir gagner ce match à Manchester. Le football est comme ça. Si tu dors, tu es puni. Je n’aime pas quand un joueur dit : ‘Depuis que j’ai 3 ans, je rêve de jouer au PSG’. Parce que ce n’est pas vrai ! Mais le PSG a quelque chose de spécial. La ville, le club, le maillot, les couleurs. J’ai décidé de venir ici car c’est un endroit particulier. L’argent est important dans le foot, mais la culture du pays, la langue, c’est aussi primordial », a détaillé, sur Canal+, Herrera, qui est donc venu au PSG pour lui faire franchir un cap en Ligue des Champions.