PSG : Kanté boit Verratti sans forcer, Riolo s’acharne

PSG : Kanté boit Verratti sans forcer, Riolo s’acharne

Icon Sport

Mercredi soir, le Chelsea de Thomas Tuchel a éliminé l’Atlético de Madrid et pourrait retrouver le PSG en quart de finale.

Après la victoire de Chelsea contre l’Atlético de Madrid (2-0), Thomas Tuchel a fait savoir qu’il n’avait pas particulièrement envie de retrouver le Paris Saint-Germain. « Ils sont quand même très forts » s’est amusé l’ancien coach du PSG, qui aura toutefois de sérieux arguments à faire valoir en quart de finale, peu importe l’adversaire. Au micro de RMC, Daniel Riolo a estimé que le Paris SG ne serait pas nécessairement favori en cas de choc face à Chelsea en Ligue des Champions. Le journaliste de l’After Foot s’appuie notamment sur le milieu de terrain pour argumenter sa théorie. Dans ce secteur de jeu, Chelsea est bien supérieur au PSG selon lui avec des joueurs de la trempe de Matéo Kovacic ou Ngolo Kanté, excellents face à l’Atlético de Madrid mercredi soir et qui sont bien supérieurs à Marco Verratti à ses yeux.

« Kanté et Kovacic ça joue dans quelle zone du terrain déjà ? Donnez-moi mon cahier que je le rajoute sur ma liste… Encore deux qui sont plus forts que Verratti, en fait il y en a deux par équipe qui sont plus forts. Kanté, il est tellement fort qu’il fait ce qu’il veut. Il récupère des ballons mais je le vois faire aussi faire des choses avec le ballon qui me font dire qu’il ne faut pas le sous-estimer, je pense qu’il est capable de tout faire. Chelsea, tu les mets contre le PSG ou Porto, pour moi ça peut passer. Contre le PSG actuel, ça passe tranquille. Cela dépend toujours du niveau auquel Paris peut monter. Mais au niveau des joueurs de Paris, il faut ouvrir les yeux, à beaucoup de postes tu es en dessous. Même à 100 % physiquement, à beaucoup de postes, même si je vous fais cadeau de Neymar, Mbappé et l’idole des jeunes au milieu (Verratti), ça ne suffit pas pour rivaliser avec les autres clubs européens » a jugé Daniel Riolo, intimement persuadé que le PSG souffre d’un déficit difficile à combler au milieu de terrain et qui risque de se voir en quart de finale de Ligue des Champions.