PSG : Il n'y avait pas pire que le Paris SG, Wanda Nara lâche son premier missile

PSG : Il n'y avait pas pire que le Paris SG, Wanda Nara lâche son premier missile

Photo Icon Sport

Et c’est parti. Trois jours seulement après l’arrivée de son chéri Mauro Icardi au Paris Saint-Germain, Wanda Nara a lâché sa première bombe.

Celle qui est la représentante de l’attaquant argentin a pris la parole dans une émission de la télévision de son pays où sa sœur travaille, et qu’elle a elle-même appelé en direct. Un sacré épisode pour revenir sur cette folle fin du marché des transferts pour le buteur de l’Inter Milan, avec qui elle a eu deux de ses cinq enfants, prêté au PSG le dernier jour.

« J’ai attendu le dernier jour car le PSG était la pire option pour moi. Mauro est parti à Paris. Il a fait une petite valise et m’a laissé avec tout le reste. Les garçons vont à l’école en Italie en ce moment, nous allons vivre entre Paris et Milan. Parmi nos options, le PSG était la pire, mais j’ai pensé à lui. Il y avait beaucoup d’équipes importantes en Italie qui le voulaient et cela aurait été plus confortable. Je ne cherchais pas un intérêt commercial. Je l’ai fait par amour pour Mauro », a expliqué Wanda Nara, qui a visiblement trouvé le temps de faire garder ses 5 enfants pour négocier pendant 72 heures avec l’Inter Milan et le PSG afin de boucler cette opération qui ne l’arrange pas sur un plan familial, ni sur un plan financier selon ses dires.