PSG : Il a créé la panique à Paris, Mbappé « s’excuse sans s’excuser »

PSG : Il a créé la panique à Paris, Mbappé « s’excuse sans s’excuser »

Photo Icon Sport

A la veille du Trophée des Champions contre le Stade Rennais samedi, Kylian Mbappé a répondu aux questions des journalistes en conférence de presse.

Sans surprise, l’attaquant du Paris Saint-Germain a dû revenir sur ses déclarations en fin de saison dernière. Rappelons que l’ancien Monégasque avait réclamé davantage de responsabilités à ses dirigeants, laissant la porte ouverte à un départ. Forcément, sa sortie a alimenté les rumeurs autour du Real Madrid. Mais l’international français l’assure, quitter Paris cet été ne lui a jamais traversé l’esprit.

« Non, non, non, non. Bien sûr, ces déclarations étaient un peu ambiguës car j'ai laissé plein de portes ouvertes. Je n'ai donné aucune indication. Et quand je suis sorti des Trophées UNFP, personne n'était en mesure de dire de quoi je parlais, a reconnu Mbappé. Il n'y a que moi, le président et le coach qui savent de quoi on parle. Tous les autres ne savent rien. » C’est pourquoi le Parisien a présenté ses excuses aux acteurs de la soirée.

Les fausses excuses de Mbappé

« Les gens ont dû se dire que c'était déplacé. Ce que j'ai fait, ce n'était pas le bon endroit. J'en profite donc pour m'excuser auprès des joueurs qui étaient présents à cette cérémonie, car j'ai, entre guillemets, gâché la fête, a regretté le champion du monde. Il y a plein de joueurs qui travaillent toute l'année pour être à cette cérémonie, et moi, je viens et je vole la vedette mais négativement. » En revanche, les fans du PSG n’ont pas eu droit au même discours.

« Les supporters m'en ont voulu aussi. Je m'excuse mais je m'excuse sans m'excuser car ils n'ont pas compris mon message, s’est défendu le natif de Bondy. Ce n'était pas seulement dans mon intérêt. J'ai envie de gagner, gagner avec le PSG, donc pour moi, c'était fait dans l'intérêt du club. On s'est expliqués, et tout va bien dans le meilleur des mondes comme on dit. » Au passage, Mbappé a affirmé qu’il ne réclamait pas le poste d’avant-centre qui appartient selon lui à Edinson Cavani.