PSG : Icardi pardonné, cette histoire ne perturbera plus le vestiaire

PSG : Icardi pardonné, cette histoire ne perturbera plus le vestiaire

Photo Icon Sport

Prêté pour une saison avec option d’achat par l’Inter Milan, Mauro Icardi s’adapte plutôt bien au Paris Saint-Germain.

En raison des blessures dans le secteur offensif, l’attaquant argentin profite d’un temps de jeu important. Ce qui lui a déjà permis d’inscrire ses deux premiers buts sous ses nouvelles couleurs. Quant à la vie en dehors du terrain, une rumeur indiquait que ses compatriotes du PSG ne l’avaient pas accueilli à bras ouverts. En cause, sa relation avec sa femme Wanda Nara. Une histoire débutée alors qu’elle était encore mariée à Maxi Lopez, coéquipier d’Icardi à la Sampdoria à cette époque. Mais pas de problème, l’homme trahi est passé à autre chose.

« J'ai choisi d'être heureux, a répondu l’avant-centre de Crotone à la radio FM Club Octubre. C'est un choix de style de vie. Les choses peuvent être bonnes ou mauvaises. A ce moment, j'ai connu un échec dans ma vie de couple. Mais au-delà de ça, j'ai une vie en tant que père et pour mes enfants. C'était juste une situation, la vie continue et j'ai choisi de vivre comme ça, avec énergie et avec de bonnes ondes. Je pense que c'est ce qu'il y a de mieux. »

Le tacle à Wanda Nara

« Je n'ai aucun problème, a-t-il ajouté. Mon objectif de vie, en plus du football, c'est d'essayer de rendre mes enfants heureux. C'est mon seul objectif. Le reste, c'est du passé. La page est tournée depuis longtemps et ça ne me préoccupe pas du tout. » Cela ne l’a pourtant pas empêché de glisser un petit tacle à la mère de ses trois fils, lorsqu’il a commenté un extrait de son interview sur Instagram. « En dehors du pardon, un remerciement à celui qui a pris W… », a écrit Maxi Lopez, qui n’a pas pardonné à tout le monde…