PSG : Donnarumma déçoit, Galtier a un énorme doute

PSG : Donnarumma déçoit, Galtier a un énorme doute

Icon Sport

Numéro un aux yeux de Christophe Galtier, qui pensait perdre Keylor Navas cet été, Gianluigi Donnarumma ne fait pas l’unanimité au PSG.

Feuilleton des gardiens, épisode 36. Le Paris Saint-Germain pensait être débarrassé de toutes ces polémiques et interrogations au sujet de son gardien de but titulaire en vendant Keylor Navas à Naples cet été. Mais tandis que les négociations étaient très avancées, elles ont capoté et l’international costaricien, qui a toujours été très bon avec le PSG, est toujours au club. Un mal pour un bien, un bien pour un mal, Christophe Galtier aura sans doute du mal à savoir si le fait de garder Keylor Navas est une bonne nouvelle. Gianluigi Donnarumma est assez fragile mentalement, c’est un fait, et de toute évidence, l’Italien aurait préféré que l’ancien gardien du Real Madrid s’en aille. Cela n’a finalement pas été le cas et Donnarumma s’étant raté contre la Juventus Turin avec une sortie très hasardeuse sur le but de McKennie, son statut risque d’être fragilisé rapidement.

Galtier va laisser sa chance à Navas

A en croire les informations de L’Equipe, Gianluigi Donnarumma digère d’ailleurs assez mal le fait que le PSG n'ait pas tenu sa promesse, qui était de vendre Keylor Navas. Le gardien italien craint de revivre une saison comparable à la précédente, en constante concurrence avec Navas, ce qui pourrait conduire à sa mise sur le banc. Le quotidien national indique par ailleurs que pour l’instant, Christophe Galtier maintient sa confiance en Gianluigi Donnarumma. Dès son arrivée au club, l’ex-entraîneur de Lille et de Nice a dévoilé en conférence de presse que l’ancien Milanais serait son titulaire. Pour l’instant, il s’y tient. Mais le discours de l’entraîneur du PSG a évolué ces derniers jours. « Je ne m’interdis pas l’idée que Keylor doit jouer quelques matchs, comme tous les n°2 » a-t-il lâché. Et selon L’Equipe, si Navas est performant quand il joue, il y aura débat pour le poste de titulaire. Une situation que Christophe Galtier voulait absolument éviter, mais à laquelle il se retrouve aujourd’hui confrontée.