PSG : Di Maria risque de regretter ses insultes à Manchester

PSG : Di Maria risque de regretter ses insultes à Manchester

Photo Icon Sport

Double passeur décisif face à Manchester United (0-2) mardi en Ligue des Champions, Angel Di Maria a passé une soirée agitée.

Et l’on ne parle pas seulement du duel avec Ashley Young qui l’a éjecté de la pelouse. L’ailier du Paris Saint-Germain a aussi été malmené par le public d’Old Trafford, où l’Argentin n’a pas laissé d’excellents souvenirs lors de son passage en 2014-2015. A chaque ballon, Di Maria a en effet reçu des sifflets. Ainsi que des projectiles, dont une bouteille de bière qu’il a fait mine de boire, sur ses coups de pied arrêtés.

« C'était difficile dès les premières minutes mais je savais que cela allait arriver, a regretté le Parisien interrogé par ESPN. Mais je l'ai déjà dit et je le répète, je n'ai jamais critiqué les supporters et les gens du club. Ce sont des choses qui arrivent et les gens l'ont mal pris. J'ai seulement eu des problèmes avec le coach (Louis van Gaal) ici. » En tout cas, ce traitement a bien énervé Di Maria qui ne s’est pas gêné pour se venger. Après son corner décisif pour Presnel Kimpembe, l’ancien joueur du Real Madrid s’est tourné vers une partie des supporters anglais.

Les insultes de Di Maria

« Fuck off ! », « Hijo de puta ! », a lancé Di Maria, qui pourrait vite se retrouver dans le viseur de l’UEFA. Car selon le règlement rappelé par RMC, le fautif risque une suspension « d’un match de compétition ou une durée déterminée » pour « injure à l'égard d'un joueur ou d'une autre personne présente au match » et/ou « provocation des spectateurs. » Bien sûr, Manchester United peut aussi se sentir menacé, tout comme le PSG à cause des fumigènes allumés par ses fans.