PSG : Comment Luis Fernandez a empêché une belle boulette

PSG : Comment Luis Fernandez a empêché une belle boulette

Photo Icon Sport

Pour stopper la fuite de ses jeunes talents, le Paris Saint-Germain a décidé d’offrir un contrat professionnel à plusieurs éléments.

C’est notamment le cas de Stanley N’Soki. Sous contrat stagiaire jusqu’en 2019, le défenseur central de 18 ans a refusé la première offre du club francilien et continue de discuter avec le directeur sportif Antero Henrique. Car le jeune Parisien se sent en position de force au vu de son évolution cette saison.

L’été dernier, le PSG voulait tout simplement se débarrasser de celui qui évoluait au poste de latéral gauche. « Certains pensaient qu’il n’était pas au niveau et qu’il n’avait aucun avenir au club, a confié un proche de l’académie à RMC. Ce qui rappelle le parcours de Presnel Kimpembe, longtemps décrié au centre de formation mais qui a explosé en arrivant à l’entraînement avec les professionnels. »

Des clubs italiens à l'affût

N’Soki se dirigeait donc vers la sortie avant l’intervention de Luis Fernandez. Conscient que son joueur avait un avenir en charnière centrale, le directeur du centre de formation a convaincu le PSG de le conserver. Résultat, le natif de Poissy apparaît régulièrement dans le groupe d’Unai Emery qui lui a même offert 26 minutes de jeu contre Caen (3-1) en décembre. Preuve que la situation s’est complètement inversée pour N’Soki, convoité par plusieurs formations italiennes.