PSG : Cavani n’est plus respecté, Luis Fernandez monte au front

PSG : Cavani n’est plus respecté, Luis Fernandez monte au front

Photo Icon Sport

Ce vendredi soir, le Paris Saint-Germain se déplace sur la pelouse de Dijon. Et lors de cette 12e journée de Ligue 1, Edinson Cavani est une nouvelle fois remplaçant.

Ce matin, tous les médias annonçaient pourtant la titularisation d’Edinson Cavani. Sauf que cinq jours avant le retour de la Ligue des Champions face à Bruges, Thomas Tuchel a encore donné sa confiance au trio Di Maria - Icardi - Mbappé. Auteure des treize derniers buts du club de la capitale, la DIM pourra donc parfaire ses automatismes en championnat avant de remonter sur la scène européenne. Au grand dam de Cavani, qui n’a plus été aligné d’entrée au PSG depuis le mois d’août dernier et sa blessure à la hanche. Un véritable trou noir pour l'international uruguayen... Pas de quoi réjouir Luis Fernandez.

« Celui qui a quand même marqué l'histoire de ce club, à ce poste-là, c'est Monsieur Cavani. Et du jour au lendemain... Cela fait deux ou trois matchs qu'Icardi met deux buts et ça y est, vous avez effacé Cavani ! Vous refaites le même débat que quand il y avait Zlatan. Cavani, on le mettait à gauche, il n'a rien dit le pauvre. Il a joué, il a fait ce qu'on lui a demandé en termes de générosité, d'engagement par rapport à un club et ses supporters. Je n'ai rien contre Icardi, au contraire, c'est un joueur de surface avec son adresse, sa facilité. Mais que Cavani sorte au moins par la grande porte ! Je n'ai pas trop aimé les propos de Thomas Tuchel sur Cavani. A-t-on eu ces propos pour d'autres dans l'équipe ? Non. Respecte-le, ce garçon-là. Au Parc face à l'OM, j'ai vu de mes propres yeux Cavani debout à applaudir Icardi quand il a marqué. La grandeur du personnage ! », a lancé, sur RMC, l’ancien entraîneur du PSG, qui estime donc que le Matador ne mérite pas d'être traîné dans la boue, alors qu’il est quand même le meilleur buteur de l’histoire de la formation francilienne.